• Monument 1

    Aspect actuel dans le Parc Robitaille du monument  offert par Granicor en 1993. Le bloc rose en forme de trapèze provient de la région du Lac Saint-Jean

  • Monument 2

    Sur la face arrière du bloc rose est gravé un hommage  aux épouses de nos premiers ancêtres ainsi qu'à celles de leurs descendants

  • Monument 3

    Le gris pâle, en forme de trapèze, origine des Cantons de l'Est. Il porte les armoiries et une inscription des réalisateurs du monument

  • Monument 4

    Le bloc noir, constituant un cube déformé, vient aussi de la région du Lac Saint-Jean. Il représente la pierre des champs stylisée présente dans le ruisseau Saint-Michel

  • Monument 5

    La base en granit verdâtre représente l'assise de la famille et vient de Rivière-à-Pierre dans le comté de Portneuf

Pierre tombale de Théodore Robitaille

Les artisans de la restauration de la plaque de Théodore
Les trois artisans de la restauration du monument funéraire du lieutenant-gouverneur Théodore Robitaille : René, président de l'Association en 2002-2003, Paul-Eugène qui a fourni la plaque et vu à son installation, et René, commandeur qui a été le responsable de ce projet.

L'HONORABLE THÉODORE ROBITAILLE PEUT DORMIR EN PAIX

Oui, ce noble représentant de la famille Robitaille peut dormir en paix. Et ceci grâce à la ténacité de notre commandeur René de Québec. Il y a quelques années, ce dernier avait remarqué que le monument funéraire de Théodore Robitaille, lieutenant-gouverneur du Québec de 1879 à 1884, avait été vandalisé et qu'il tombait en ruines. Constatant que Théodore n'avait aucun descendant pour s'occuper de l'entretien de ce lot au cimetière Belmont de Québec, René fit de nombreuses démarches pour empêcher que ce souvenir patrimonial tombe en oubli.

L'Association l'a soutenu dans ses démarches et a accepté de devenir le propriétaire du lot et responsable de l'entretien futur. Le monument devait être restauré car les lettres de bronze avaient disparu rendant le monument quasi anonyme. De recherches en démarches, Paul-Eugène Robitaille, de la compagnie Granicor et alors un des directeurs de l'Association, a offert son aide pour réaliser cette restauration. Il a donc fait préparer une plaque de granit avec une inscription gravée dans la pierre et résistante aux intempéries, et qui a été installée sur le monument original. Le tout a été offert gratuitement par notre ami Paul-Eugène.

La plaque porte l'inscription suivante :

L'honorable
Théodore Robitaille
1834 — 1897
Lt. Gouverneur
De la province de Québec
De 1879 à 1884

Cette restauration a permis d'apporter une correction à l'inscription originale. Il avait été inscrit 1898 comme date du décès de Théorore. Or tous les documents officiels mentionnent qu'il est décédé le 18 août 1897 à l'âge de 63 ans. Théodore peut donc dormir réellement en paix.

Merci au commandeur René et à Paul-Eugène pour leur aide dans la conservation de ce souvenir collectif.

Comment y accéder :

À Québec, dès l'entrée du cimetière Belmont, sur la rue Des Saules pleureurs, prendre immédiatement la 2e rue à gauche des Amaranthes et garder la droite sur environ 100 pieds, puis se diriger vers la gauche, la plaque-souvenir est près du sol et repose à une intersection, juste sous l'identifiant de rue Belmont.

Le 3 août 2003, le Conseil d'administration s'est donné rendez-vous avec Paul-Eugène au cimetière Belmont pour souligner l'inauguration de ce monument funéraire. Par la suite, le groupe s'est rendu au Parc Robitaille pour souligner le dixième anniversaire du monument commémorant l'établissement des familles Robitaille sur la terre ancestrale en 1670. À cette occasion, le président avait également donné rendez-vous à tous ceux qui avait participé à la réalisation de ce monument en 1993.