René Robitaille (de Québec)

1er président de l'Association, 1989-1994

Notre premier président
Le premier président René de Québec a dirigé l'Association pendant cinq ans et est resté directeur par la suite. Il a donc été sur le Conseil d'administration depuis le début jusqu'en 1998 et a continué à y siéger comme observateur en tant que commandeur. C'est le record de persévérance. On le voit ici discourant lors d'une de ses nombreuses conférences.

Né en 1925, ingénieur civil de profession, marié et père de deux enfants, il a œuvré dans le design et la construction de bâtiments et ponts au cours de sa carrière. En tant que bénévole, il a collaboré à la préparation de mémoires et requêtes dans des dossiers de restauration du Vieux-Québec et de sauvegarde du patrimoine québécois.

 

Dans le domaine des sports et des loisirs, il pratiquait la natation, le cyclisme, le ski alpin, le ski de fond; il s'adonnait aussi au jardinage, au bricolage, à la lecture et à la recherche historique.

Sa participation au développement de l'Association a toujours été très importante.

Le premier président a participé à la naissance de l'Association et aux activités des cinq premières années puisqu'il en a dirigé les destinées pendant cette période. Non satisfait de ces réalisations, il céda sa place de président, mais il a tenu à demeurer directeur pour éclairer le Conseil et s'occuper de divers dossiers.

Ses meilleures réalisations sont sans doute l'érection d'un monument aux ancêtres dans le Parc Robitaille à Sainte-Foy. C'est d'ailleurs grâce à ses nombreuses démarches auprès des autorités de cette ville que le nom Robitaille a été attribué à ce parc situé au milieu de la terre ancestrale. Il a aussi organisé l'élaboration et le dévoilement des armoiries des familles Robitaille, ainsi qu'un concours parmi les membres pour trouver une devise appropriée.

Dans les bras de son grad-père
René a déjà été petit. Le voici à l'âge de trois mois dans les bras de son grand-père Amédée

Il a été de tous les rassemblements, et même pour celui de 1998, auquel il participe d'une façon particulière en préparant des visites guidées inédites du Vieux-Québec car son expérience du milieu le rend apte à faire ressortir des faits historiques que les circuits touristiques ne mentionnent pas.

René est décédé à Québec le 28 octobre 2017 à l'âge de 92 ans.  Il était l'époux de feu dame Éliane Drolet.  Il a laissé dans le deuil ses enfants Paule (Mathieu Arès) et Lorraine (André Alain).  Il avait quatre petits-enfants: Caroline, Louis-Philippe, Olivier et Lauriane.

 

MERCI RENÉ POUR TES INITIATIVES ET TON INTÉRÊT TOUJOURS PRÉSENT